Projet Agricole à Ménigoute (79340)

Le projet

Sur son exploitation de Ménigoute en Nouvelle-Aquitaine, l'éleveur a mis en place les leviers d'action suivants:

- Conduite du Troupeau

- Alimentation

 

En plus des réductions d'émissions générées par la mise en place de ces pratiques, le déploiement de ce projet permettra le développement des co-bénéfices suivants:

- Augmentation de la biodiversité à l'échelle de l'exploitation, eq.ha biodiversité/ha (si >0 ou =0 : co-bénéfice, si <0 : altération) : 20,8%

- Diminution des pertes d'azote vers l'air, kgN/ha (si >0 : co-bénéfices ; si <0 : altération) : 2 

- Diminution des pertes d'azote vers l'eau, kgN/ha (si >0 : co-bénéfices ; si <0 : altération) : 0,82

- Augmentation de la Commercialisation des produits en circuit court, Kg : 18 000

Contexte

Mise en place de la méthode Carbon Agri.

Il s’agit d’une méthode multi-leviers visant à comptabiliser les réductions d’émissions permises par la mise en œuvre des pratiques permettant l’atténuation des émissions de gaz à effet de serre ainsi que l’augmentation du stockage du carbone dans les sols et la biomasse dans des exploitations agricoles localisées en France.

Son application à l’échelle de l’exploitation permet ainsi de comptabiliser la réduction des émissions de GES suite à l’application d’une ou plusieurs pratiques d’élevage et culturales. Grâce à une approche multi-leviers, ce sont plus de 40 pratiques bas carbone qui peuvent être actionnées par les exploitants. Ces leviers concernent six sources d’émissions, à savoir la gestion et l’alimentation du troupeau, la gestion des déjections animales, la gestion des cultures, la consommation d’engrais, d’aliments et d’énergie, ainsi que la séquestration de carbone par les sols et la biomasse.

Objectifs de développement durable de l'ONU