Plantons les arbres têtards de demain dans le marais poitevin

Face au risque de disparition progressive des frênes du Marais Poitevin, qui pour la plupart ont entre un et deux siècles, un programme de plantations basé sur de nouvelles essences a été mis en place.

Le projet

Contexte :

Deuxième plus grande zone humide de France, le Marais Poitevin offre des richesses écologiques, biologiques, socio-culturelles et paysagères uniques. Façonné par l’homme dès le XIe siècle, le Marais Poitevin est composé de plusieurs grands ensembles : le marais maritime, le marais desséché, le marais mouillé. Des milliers de kilomètres de fossés, canaux et rigoles creusés, des millions d’arbres plantés pour fixer les berges, autant de témoignages d’une relation étroite avec l’eau et les arbres.

Description :

Face au risque de disparition progressive de nos frênes, une démarche participative a été mise en place. Elle a permis d’élaborer un programme de plantations basé sur les nouvelles essences qui constitueront les arbres têtards de demain. Le porteur pourra fournir les végétaux et accompagner les propriétaires dans leurs projets autour de 6 nouvelles essences adaptées à la fois aux caractéristiques du marais et à la conduite en têtard. Cette diversité de plantations permettra de construire un paysage moins fragilisé en cas de nouvelle menace.

Il s'agit d'un projet de séquestration carbone labellisé Label LRTZC (label local).

Co-bénéfices :

  • Préservation de l’identité paysagère et de la singularité du site
  • Préservation des sols (travail réduit bandes/potets, couverture mulch/BRF)
  • Préservation de la biodiversité, ce paysage constitue en effet un habitat naturel remarquable, protégé au titre de Natura 2000. 
  • Transmission de cet héritage au niveau social et économique, car l’émondage des frênes têtards est une activité omniprésente chez les habitants du marais et de ses abords. Cette exploitation est toutefois moins importante qu’autrefois et repose sur la volonté des propriétaires et exploitants de la multitude de petites parcelles privées qui composent le marais.

Partenaire :

Ce projet est mis en œuvre avec le Parc Régional du Marais Poitevin.

Découvrir le projet en vidéo

Financement du projet

Type de contributeurs

Citoyens : 22
Organisations : 19

Répartition du financement par contributeur

Citoyens : 56.07 tonnes CO2
Organisations : 1276.87 tonnes CO2

Objectifs de développement durable de l'ONU

Lutte contre le changement climatique
Vie aquatique
Vie terrestre