Contribution carbone volontaire

La contribution carbone joue un rôle important dans la lutte contre le changement climatique en permettant de générer du financement pour réduire les émissions de GES et renforcer les puits de carbone naturels (forêts, utilisation des sols, océans) ou artificiels.
C’est un des outils clefs à notre disposition pour atteindre la neutralité carbone mondiale à l’horizon 2050 : seul scénario compatible avec un réchauffement climatique contenu en deçà de 2°C.

Qu’est-ce qu’un projet de séquestration du carbone ?

Un projet de séquestration du carbone est un projet qui, une fois mis en œuvre, permettra de stocker par un mécanisme naturel ou artificiel, une partie du carbone atmosphérique, sur le long terme.

Les projets de séquestration du carbone dits « naturels » les plus courants sont des projets de plantation d’arbres et de haies par exemple.

Comment déposer un projet ?

Tous nos projets peuvent être financés soit directement en ligne sur notre plateforme (avec un compte personnel), soit en nous contactant pour une contribution hors-ligne. Tous les projets ont un prix à la tonne de CO2 économisée qui est calculé dans les études économiques des projets. Les crédits carbone que vous achetez sont garantis par la coopérative carbone.

Qu’est-ce qu’un crédit carbone ?

Les crédits carbone sont des unités que possèdent un porteur de projet de réduction ou de séquestration du carbone. Un crédit carbone équivaut à une réduction d’une tonne équivalent de CO2 générée par le projet en question.

Afin de permettre à son projet de voir le jour et le financer, un porteur de projet de réduction ou de séquestration du carbone peut commercialiser ses crédits carbone.

Pourquoi contribuer à des projets de réduction ou de séquestration du carbone ?

Pour contenir l’augmentation de la température moyenne conformément aux préconisations du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat) et limiter ainsi les impacts du dérèglement climatique. Il est nécessaire de rapidement :

  • Diminuer nos émissions de gaz à effet de serre
  • D’augmenter les puits de carbone

Un puits de carbone est un « réservoir » qui stocke, par un mécanisme naturel ou artificiel, le carbone atmosphérique. Les principaux éléments naturels de captation du carbone sont les océans, les forêts, les sols.

Comment s’assurer que les projets financés contribuent correctement et de manière transparente à la neutralité carbone ?

Pour qu’ils puissent être commercialisés, les crédits carbones doivent être quantifiables, vérifiables, additionnels et permanents quand il s’agit d’un projet de séquestration. Pour cela les projets s’appuient sur des méthodes de comptabilisation des émissions des gaz à effet de serre (GES) vérifiées et des labels de certification (Label Bas Carbone, Label LRTZC).

Les méthodes sont publiques pour que les financeurs de crédits carbone (ceux qui soutiennent financièrement ces projets) aient accès en toute transparence aux critères de sélection et d’évaluation des projets.

A la Coopérative Carbone, nous évaluons chaque projet et nous en maitrisons les enjeux. Chaque projet doit avoir un label. Nous échangeons avec chaque porteur de projet et nous suivons directement l’évolution du projet. Nous avons également développé un outil informatique qui permet d’assurer la traçabilité, l’unicité et le suivi des crédits carbone.